Occupations Baillônnées

Communiqué du 13 avril 2021.

Aujourd'hui, lors de notre Agora quotidienne, la préfecture de Paris nous a sommé d'arrêter immédiatement toute musique, sous peine de verbalisation des musiciens mais aussi de toutes les personnes présentes.

 

Après les musiciens ultra-marins lors de l'Agora du 3 avril, c'est la deuxième fois que nos rassemblements sont censurés par la préfecture.

 

Nous tenons tout d'abord à remercier "Brigade Louise Michel" et "Orchestra Typica Odéon" pour leur soutien et leur venue. Nous somme désolé de cette situation que nous subissons également. Nous dénonçons ces stratégies d'intimidation et réaffirmons le caractère résolument revendicatif de nos Agoras et de la musique qui s'y joue.

Nous appelons tous les lieux subissant des manœuvres similaires (pressions, chantage, intimidations, interdictions, ...) à prendre contact avec nous sur notre mail occupationodeon@protonmail.com avec en objet #OccupationsBaillonées

Logo-O-Odeon-Baillon.png