Occupons le confinement

Communiqué du 19 mars 2021.

Les annonces de Monsieur Castex n’ont apporté aucune réponse à nos revendications. Notre détermination reste intacte.

La crise sanitaire et la décision de reconfiner le pays sont le résultat de 40 ans de casse de l’hôpital. Cette casse se poursuit depuis le début de l’épidémie malgré les belles paroles du gouvernement.

Ils ne confineront pas nos colères. Nous continuons d’occuper.

Occupons ! Occupons ! Occupons !

Dans le sillage de l’occupation des ronds-points, nous occupons l’Odéon. Ce théâtre et cette place sont redevenus des lieux de rencontre et de partage, une tribune quotidienne où depuis le 4 mars s’expriment les luttes et les colères : nous réinventons tou·te·s ensemble un service public essentiel. Cette lutte va au-delà des revendications de la culture car nous exigeons travail et protection sociale pour toutes et tous.
 

Pour continuer cet élan qui nous porte, mettons en commun nos expériences et nos outils.


Occupons nos lieux de travail pour s’organiser.
Occupons les lieux de culture pour converger.
Occupons tous les lieux où nos vies se décident pour se réapproprier notre avenir.

210315PJMDOC-OccupationOdeon-PhotoBriceL